CLICK HERE FOR FREE BLOGGER TEMPLATES, LINK BUTTONS AND MORE! »

Voici ma couleur d'enseignante

Ce blogue démontre ma couleur d'enseignante. Je partage ici ce qui me colle à la peau. Votre couleur est tout aussi pertinente! À vous de prendre ce que vous considérez comme inspirant et de laisser ce qui ne vous ressemble pas.

samedi 16 juin 2012

Avec ou sans manuels scolaires?!

L'utilisation des manuels scolaires est monnaie courante dans les classes. Personnellement, il ne m'est pas encore arrivé de trouver un manuel scolaire qui me colle à la peau et auquel je crois assez pour l'utiliser de manière assidue dans mon enseignement.

Mon plus grand reproche est que rares sont les manuels qui respectent véritablement la progression des apprentissages et/ou le programme de formation. Se fier au manuel, même s'il est approuvé par le MELS, fait souvent en sorte que l'enseignement ne met pas l'emphase sur ce qui est prescrit dans les documents ministériels.

Aussi, l'utilisation trop assidue d'un manuel scolaire me donne l'impression de ne pas avoir une aussi grande liberté d'exercer mon jugement professionnel et de faire les choix pédagogiques que je juge appropriés aux besoins spécifiques de mes élèves. Sans mentionner que la différenciation n'est pas facilitée dans l'utilisation à la lettre des manuels scolaires.

Je préfère m'en servir comme des ouvrages de référence, puisqu'il n'est pas toujours nécessaire de réinventer la roue et que les manuels ne sont pas impertinents. Je priorise toujours les leçons ou activités qui offrent un contexte signifiant d'apprentissage aux élèves et qui leur permet de réellement ancrer ce que je tente de leur enseigner.

Je citerai Jocelyne Giasson  ici (La lecture: de la théorie à la pratique, 2e édition, page 106).
"Utilisés judicieusement, les manuels peuvent fournir aux enseignants des pistes intéressantes à explorer avec leurs élèves, mais ils ne devraient jamais remplacer l'enseignant."

Finalement, un enseignant compétent qui exerce son jugement professionnel et fait des choix pédagogiques éclairés favorisera l'apprentissage de ses élèves. Développons notre confiance professionnelle et sortons de nos zones de confort...Prenons le risque de faire et d'assumer des choix pédagogiques éclairés!

2 commentaires:

  1. Ton jugement est, me semble-t-il, fondé puisqu'on m'avait déjà fait savoir que les manuels "certifiés" par le Ministère n'était tenu de couvrir que 60% du programme.

    Comme quoi, l'utilisation d'un manuel ne nous assure pas automatiquement que nous couvrons tout ce qui doit être vu...

    Je n'ai jamais eu recours au matériel sauf celui de Défi Mathématique.

    À bientôt!

    zazou

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que les manuels ne couvrent pas tout. Je ne savais pas pour les 60% réglementaires.Merci pour l'info!

    Non seulement ils ne couvrent pas tout, mais très souvent ils vont trop loin par rapport à ce que les documents officiels nous prescrivent!

    M-Eve

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...