CLICK HERE FOR FREE BLOGGER TEMPLATES, LINK BUTTONS AND MORE! »

Voici ma couleur d'enseignante

Ce blogue démontre ma couleur d'enseignante. Je partage ici ce qui me colle à la peau. Votre couleur est tout aussi pertinente! À vous de prendre ce que vous considérez comme inspirant et de laisser ce qui ne vous ressemble pas.

dimanche 22 juillet 2012

Enseigner l'écriture: revenir à l'essentiel

Lien ici
Quel ouvrage intéressant!
Enseigner l'écriture: revenir à l'essentiel
Auteure: Regie Routman
Adaptation: Elaine Turgeon
Maison d'éditions: Chenelière éducation

L'auteure détaille sa vision de l'enseignement de l'écriture tout en parsemant ses idées d'exemples concrets d'activités qui peuvent se vivre en classe. Quand on se questionne sur ses pratiques pédagogiques en écriture et qu'on veut sortir de l'enseignement traditionnel, cet ouvrage est très pertinent. J'ajouterai qu'il est cohérent avec ce que propose Nadon.
* C'est un ouvrage qu'il vaut la peine de lire de fond en comble et de relire après un certain temps.
L'utilisation de feuillets autocollants pour annoter ma lecture facilitera ma relecture.

Résumé par chapitres:
Chapitre 1: Simplifier l'enseignement de l'écriture
Rendre l'écriture à la fois plus facile et agréable tant pour les élèves que pour l'enseignant peut se faire en mettant le focus sur l'intention d'écriture ainsi qu'un destinataire réel plutôt que sur le code. Simplifier signifie faire vivre des contextes réels d'écriture aux élèves. L'ouvrage vise à perfectionner l'enseignement: se concentrer sur l'essentiel et se débarrasser d ce qui nuit à l'écriture.

Chapitre 2: Mettre en valeur les textes des élèves
On valorise les efforts des élèves et leurs réussites de manière à les inciter à avoir confiance en eux et à prendre des risques qui les feront avancer dans leurs apprentissages. Aussi, il ne faut pas négliger l'importance de publier les textes des élèves. Ils ont écrit avec un destinataire en tête, le texte doit se rendre.

Chapitre 3: Partager son amour de l'écriture
Pour amener le plaisir d'écrire dans la classe et éviter que les élèves perçoivent l'écriture comme une activité fastidieuse et obligée, l'enseignant doit partager son amour de l'écriture... et possiblement le découvrir... En réfléchissant à son propre procesus d'écriture, on rend notre enseignement plus réel pour les élèves. Sans oublier que l'écriture et le partage peuvent favoriser les liens humains et l'estime de soi.

Chapitre 4: Rehausser le niveau des attentes
Simplifier ne signifie pas de niveler vers le bas. On cible les priorités et on approfondit! On n'exige des élèves rien d'autre que le meilleur d'eux mêmes. Il est prioritaire de passer du temps à enseigner ce qui est important et de démontrer aux élèves les raisons pour lesquelles les exigeances sont importantes.

Chapitre 5: Faire plus d'écriture partagée
On tient le crayon alors qu'on écrit un texte en groupe. Les élèves donnent les idées et les structurent avec l'aide de l'enseignant. Il peut aussi arriver qu'on partage le crayon avec les élèves. C'est surtout possible en travail en sous-groupe. En écrivant devant les élèves leurs idées, on modélise certains aspects de l'écrit, mais on leur fournit aussi un contexte d'apprentissage où ils appliquent ce qu'ils savent tout en étant soutenus. Cela facilitera leur pratique autonome.

Chapitre 6: Miser sur le lien entre la lecture et l'écriture pour bonifier son enseignement
Ce que je retiens de ce chapitre, c'est qu'une tâche de lecture pertinente peut en fait être une tâche d'écriture. Faire un résumé, réagir à un texte... Il faut prendre le temps d'enseigner aux élèves à rédiger ce type de textes. Les textes informatifs (pouvant être en lien avec les autres matières comme l'univers social ou les sciences) sont aussi des tâches d'écriture. Elles solidifient la compréhension des élèves tout en nous permetant de cibler leurs besoins.

Chapitre 7: Être efficace et développer les habiletés de base
Dans ce chapitre, l'auteure aborde l'importance d'enseigner les habiletés liées à l'écriture (savoirs) en contexte. L'enseignement doit être sensé pour l'élève; il doit voir l'importance d'apprendre la notion et de la transférer dans ses écrits. Je répète que ces habiletés doivent être enseignées, pas juste exigées.

Chapitre 8: Réunir les conditions favorisant l'écriture au quotidien
Valoriser l'écriture au point d'y consacrer du temps, offrir des choix aux élèves dans un contexte signifiant, enseigner la planification de l'écrit, encourager les discussions entourant les écrits des élèves (avant d'écrire, pendant et après l'écriture), avoir une bonne gestion de classe, publier les textes... Ne pas oublier: démonstrations, démonstrations partagées, écriture guidée, écriture autonome!

Chapitre 9: Mener des entretiens avec les élèves
Pour l'auteure, un entretien en écriture est une rencontre avec l'élève pour discuter de ses écrits. On peut faire des entretiens avec un élève devant la classe, ce qui servira aussi de modèle, ou encore des entretiens individuels. Le gros de l'entretien devrait tourner autour du contenu (tout en soignant la confiance de l'élève). On termine par les entretiens sur le code, qui ne devraient pas être énergivores et chronophages, car la responsabilité de se corriger appartient à l'élève, pas à l'enseignant! Concernant la correction, nous prenons beaucoup de temps pour l'enseigner et outiller les enfants, c'est maintenant à eux de la prendre en charge dans leurs écrits.

Chapitre 10: Tirer profit de l'évaluation
Évaluer pour enseigner et non enseigner pour évaluer est la vision de l'auteure. Pour elle, noter et évaluer n'est pas du tout la même chose. Aussi, en écrivant beaucoup et à tous les jours, les élèves créent beaucoup de textes... Il n'est pas nécessaire de tout corriger tout le temps! L'évaluation peut passer par la correction de textes, mais aussi par les entretiens, les observations faites au moment où les élèves écrivent... Aussi, corriger un texte n'oblige pas l'enseignant à corriger tous les critères chaque fois... Faire preuve de jugement professionnel et prendre des décisions en fonction de notre intention pédagogique, voici ce que j'ai retenu!

Chapitre 11: Connaître et appliquer les résultats de la recherche sur l'enseignement efficace
"Les enseignants efficaces évaluent continuellement leurs pratiques pour tenir compte des besoins des élèves, des exigences du programme et des derniers résultats de la recherche". Les discussions sur les pratiques pédagogiques sont importantes (concertations efficaces).

Chapitre 12: Tirer profit de chaque minute
Faire des choix pour maximiser son temps; cibler l'essentiel pour y consacrer du temps et délaisser ce qui est superflu (jugement pédagogique) ou encore réorganiser sa manière de faire pour l'alléger.

6 commentaires:

  1. Merci pour ce résumé détaillé! ça donne vraiment envie de le lire (mais j'en ai déjà un petit nombre qui m'attend :-( ) je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison de prendre une chose à la fois. Si tu n'es pas prête à revoir tes pratiques pédagogiques en écriture, tu ne retireras pas de la lecture de cet ouvrage tout ce que tu pourrais si tu étais dans cet état d'esprit et si l'écriture était une de tes priorités de cheminement professionnel.

      Ceci étant dit, c'est vraiment un super ouvrage de référence!

      M-Eve

      Supprimer
  2. Il est introuvable chez nous ce livre, mais j'ai lu celui sur la lecture et il m'a convaincu, ce livre ! C'est lui qui m'a permis de bien cibler ce qui m'intéressait dans les 5 au quotidien, que je trouvais à la fois pas tout à fait assez théorique pour justifier tous les bouleversements proposés, et forcément pas adapté à l'éducation scolaire française (c'est bien normal, n'est-ce pas ;-)!). Bref, c'est ce livre qui m'a vraiment fait comprendre les changements que je voulais opérer dans ma pratique, dans ma classe, dans ma gestion du quotidien des élèves, et qui m'a montré aussi comment c'était faisable, sans souffrance, et sans non plus révolutionner ce qui est déjà bien. Alors j'imagine que lorsque je finirais par le trouver un jour, celui-ci, au sujet de l'écriture, ce sera un moment de vrai plaisir intellectuel et pratique également !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Sagebooker,

      En fait, les deux ouvages se ressemblent beaucoup au niveau de la philosophie et de la vision de l'enseignement de la langue. Effectivement, l'ouvrage sur l'écriture t'apporterai sûrement beaucoup, comme c'est le cas pour moi! Il donne des pistes de pratiques pédagogiques, mais amène surtout à la réflexion de ce que devrait être l'enseignement de l'écriture.

      N'est-il pas possible d'en faire la commande? Par internet, il me semble que tout se peut... C'est vrai que des frais peuvent être encourus par contre... En tout cas, je te souhaite d'arriver à mettre la main dessus!

      M-Eve

      Supprimer
  3. Va falloir que j'approfondisse mes recherches moi parce que je ne l'avais pas trouvé mais plus j'en lis sur lui, plus il me plait!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Ermeline,

      Effectivement, la lecture des ouvrages de Routman a été bien utile pour moi! Dans mon cas, c'est venu rattacher quelques fils lousses que j'avais au niveau de ma compréhension des ateliers d'écriture (et son pendant en lecture existe aussi). C'est, je pense, la lecture de cet ouvrage l'été dernier qui m'a permis d'aller "réparer" les aspects que je trouvais déficients dans mes pratiques pédagogiques en écriture!

      Je te souhaite de le trouver, sinon, je pense avoir fait un résumé assez complet des chapitres... Je serai toujours heureuse de répondre aux questions que tu peux avoir!

      Merci!
      M-Eve

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...