CLICK HERE FOR FREE BLOGGER TEMPLATES, LINK BUTTONS AND MORE! »

Voici ma couleur d'enseignante

Ce blogue démontre ma couleur d'enseignante. Je partage ici ce qui me colle à la peau. Votre couleur est tout aussi pertinente! À vous de prendre ce que vous considérez comme inspirant et de laisser ce qui ne vous ressemble pas.

mercredi 18 juillet 2012

Le moule ou le choix pédagogique?!

Dans les derniers mois, j'ai eu l'occasion de faire ou refaire plusieurs lectures professionnelles, j'ai découvert l'univers des blogues pédagogiques et je réfléchis à ma vision de l'enseignement. Je ne peux pas vraiment dire que ma vision change, mais elle se confirme et s'approfondit! J'ai trouvé ma couleur d'enseignante il y a quelques années, maintenant, j'explore les nuances et les possibilités de ma couleur professionnelle.

Dans l'actualité en éducation depuis quelque temps, on parle d'imputabilité. C'est à l'enseignant que reviendrait la responsabilité de faire réussir les élèves. L'imputabilité, c'est un couteau à double tranchant pour les enseignants... Je conviens qu'il faut faire attention à ce qu'on veut pelleter dans notre cour, mais en même temps, il est vrai que les enseignants doivent se responsabiliser quand il est question du cheminement de leurs élèves.

Plus je lis des ouvrages didactiques qui sont crédibles (à mes yeux, du moins!), plus je pense que les enseignants DOIVENT prendre leurs responsabilités! C'est le jugement professionnel de l'enseignant qui l'amène à faire des choix pédagogiques éclairés et pertinents. Ce sont ces choix pédagogiques qui font avancer les élèves.

On ne peut faire entrer tous les élèves dans le même moule. Chacun a ses forces, ses défis, ses intérêts, ses habiletés... C'est pareil pour les enseignants. Un cadre trop défini empêche l'enseignant de se poser, de se questionner, de réfléchir, de se convaincre. Bref, de cheminer professionnellement! Un cadre trop défini empêche l'enseignant de faire ses propres choix pédagogiques et lui économise l'odieux de devoir faire preuve de jugement professionnel...

L'enseignement, c'est une profession. Nous sommes des professionnels. Nous avons étudié la science de l'éducation de nombreuses années avant d'être enseignants et nous continuons à approfondir nos connaissances et nos compétences par la formation continue. Prenons nous-mêmes nos décisions pédagogiques, justifiées par la recherche, nos convictions et nos élèves. Assumons nos décisions. Notre quotidien professionnel sera plus simple et valorisant, car cohérent avec notre couleur d'enseignant. Nous sommes des experts de l'éducation! Agissons en experts de l'éducation!
Si l'enseignant était superflu pour que les élèves apprennent, il n'y aurait que des manuels, des ordinateurs, des procéduriers et des surveillants dans les écoles... s'il y avait des écoles... Notre rôle est important. Ne le dévalorisons pas en évitant nos responsabilités... Ayons assez confiance en nos compétences professionnelles pour prendre et assumer nos décisions pédagogiques!

6 commentaires:

  1. Je suis tout à fait en accord avec ce que tu as écrit. Être responsable c'est accepter de se remettre en question et, parfois, de changer d'approche et de vision. C'est aussi accepter de contribuer au développement de tous y compris ces collègues de travail.

    Le domaine de l'éducation est vaste et il est vrai que j'apprécierais que nos dirigeants fassent quelques lectures éducatives, comprennent mieux notre réalité... et qu'ils cessent de vouloir obtenir des résultats instantanément à tout prix ...

    Les apprentissages se construisent tout au long de notre vie.... visons la qualité et la durabilité!

    À bientôt,

    zazou468

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tellement!

      Je vais me permettre un commentaire plus politique, mais on devrait peut-être pousser nos syndicats dans cette direction... Les changements ministériels qui se font rapidement depuis quelques années ne vont pas dans ce sens. On se fait dire que c'est à la demande des enseignants et des syndicats...

      Personnellement, depuis quelque temps, je n'ai pas rencontré d'enseignants qui ont pensé: "enfin, ils nous ont écoutés!"

      Je n'ai pas la prétention de prendre de meilleures décisions pédagogiques que les autres enseignants, mais je pense qu'on est peut-être mieux placés pour prendre des décisions pédagogiques que certains politiciens qui ont pourtant le dernier mot dans certains cas...

      Fin de l'éditorial politique!
      M-Eve

      Supprimer
  2. Mon opinion va également en ce sens!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sommes-nous à contre-courant? J'admets que mon enseignement n'est pas très traditionnel, mais de là à considérer mes convictions comme marginales...

      Si c'est le cas, je sais maintenant que nous sommes au moins deux!

      M-Eve

      Supprimer
  3. Wahou !!!!!

    Quel plaisir de parcourir ton blog et lire tes arcticles. Je viens de le découvrir et d'y passer 1h30 semblant de rien. Et je n'ai pas terminé lol...

    Je ne sais pas depuis combien de temps tu enseignes mais en tout cas, tu dégages une grande implication dans ton métier, beaucoup de professionalisme et énormément de CONVICTION ;-). C'est vraiment motivant !

    J'adère complétement à tes idées mais malgré une dizaine d'année d'enseignement, je n'assume pas autant que tu sembles le faire. Je reste encore trop à mon goût dans du traditionnel par... appréhension du changement je crois.

    Je vais continuer à surfer sur ton blog ;-), mettre le nez dans quelques ouvrages pédagogiques pour trouver la motivation d'évoluer car c'est très motivant tout ce que tu écris.

    Merci pour ce partage. Poulpix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Poulpix!

      Ça, c'est du commentaire! Si parfois je me questionne sur ce que j'ai à dire et si ça vaut la peine d'être publié, tu viens de me convaincre pour un bout!

      Je suis enchantée de voir que mes réflexions sont pour toi une découverte agréable. Je te souhaite officiellement la bienvenue sur mon blogue et il me fera toujours plaisir que tu viennes me lire et/ou commenter!

      J'enseigne depuis 6 ans. Effectivement, ma profession coule dans mes veines (c'est la faute de ma grand-mère) et me passionne réellement. C'est vrai que je suis peu traditionnelle, mais je n'ai que plus ou moins eu besoin de vivre un grand changement dans mes pratiques. Elles se sont peaufinées avec mon développement professionnel qui a fait en sorte que je trouve ma couleur d'enseignante.

      Es-tu québécoise aussi?

      Merci pour ton commentaire encourageant!
      M-Eve

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...