CLICK HERE FOR FREE BLOGGER TEMPLATES, LINK BUTTONS AND MORE! »

Voici ma couleur d'enseignante

Ce blogue démontre ma couleur d'enseignante. Je partage ici ce qui me colle à la peau. Votre couleur est tout aussi pertinente! À vous de prendre ce que vous considérez comme inspirant et de laisser ce qui ne vous ressemble pas.

samedi 15 septembre 2012

Se faire confiance

Trouver sa couleur d'enseignant (e) est un processus... Il y a possiblement autant de manières de vivre son enseignement et sa pédagogie qu'il y a d'enseignants. C'est vrai que certains enseignants se ressemblent dans leurs valeurs, leur pédagogie, leurs interactions avec les élèves, mais quand on est authentique dans sa classe, on est aussi unique!
 
Une des choses très importantes que j'ai comprises dans cette profession que j'aime tant, c'est que la confiance professionnelle est une des clés majeures de la réussite. Cette confiance professionnelle a, je crois, un impact sur la réussite de nos élèves, sur la confiance que les parents nous accordent, sur le climat de travail entre les enseignants avec lesquels on travaille, mais surtout sur notre entrain au travail.
 
Il y a quelques années, je me donnais 10 ans pour réussir à être l'enseignante que je souhaitais être. Je me regardais et je ciblais tous les apprentissages que je souhaitais faire, toutes les améliorations à mes pratiques que je voulais apporter et j'acceptais de me donner le temps d'y arriver. 3 ans plus tard, je ne parle plus ainsi... Je sais que je ne serai probablement jamais l'enseignante que je rêve d'être, car la formation continue a une trop grande place dans ma pratique. Je sais qu'il y aura toujours des aspects de mon enseignement que je voudrai peaufiner. Par contre, j'ai atteint un niveau de confiance professionnelle qui me permet d'affirmer que je suis une bonne enseignante, malgré les imperfections que j'identifie et sur lesquelles je souhaite m'améliorer à court, moyen ou long terme.
 
Cette fameuse confiance professionnelle a des impacts positifs à différents endroits:
  • La réussite de mes élèves: J'ai assez confiance en mon jugement professionnel pour faire des choix pédagogiques qui sont appropriés pour eux; qui répondent spécifiquement à leurs besoins plutôt que de me laisser guider par du matériel pensé par d'autres et pour des élèves hypothétiques.
  • La confiance que les parents m'accordent: La confiance professionnelle que j'ai développée se dégage de moi et les parents sentent que je sais ce que je fais avec leurs enfants lorsqu'ils me les confient. Ils n'ont pas nécessairement à comprendre le pourquoi du comment de chacune de mes interventions pédagogiques, mais ils ont assurément besoin de sentir que l'enseignante prend des décisions justes et pertinentes pour favoriser le développement académique, social, affectif de leur enfant. Encore une fois, la confiance que les parents accordent à l'enseignante de leur enfant a un impact direct sur l'élève.
  • Le climat de travail: Quand les membres d'une équipe-école se font confiance dans leurs pratiques professionnelles, ils se sentent moins menacés par les approches différentes des leurs. Quand on a trouvé sa couleur et qu'on l'assume, on peut ainsi s'inspirer des bons coups des autres plutôt que de se sentir intimidés par les réussites de ceux qui nous entourent... De toute façon, chacun a droit à sa couleur et à ses choix pédagogiques et le respect des différences de pratiques est important pour favoriser un climat de travail agréable.
  • L'entrain au travail: J'observe que quand on se fait moins confiance, on tente de s'ajuster à la couleur des autres et de moins se concentrer à trouver sa propre couleur. À ne pas se sentir soi-même ou encore si peu confiant, on en vient à douter de soi et à être mal dans sa peau d'enseignant. Certains affirmeront même vivre une crise identitaire professionnelle... Personnellement, il m'est arrivé de toucher le zéro au niveau de ma confiance professionnelle et je sais à quel point il est difficile par la suite de la retrouver... C'est un processus en dents de scie qui peut s'échelonner sur quelques années parfois.
  • La compétence professionnelle: Je crois que quand on se fait confiance professionnellement, on prend plus de risques dans ses pratiques et on chemine dans sa formation continue, ce qui est très valorisant. Une démarche de développement professionnel passe par la théorie qui découle des recherches, mais surtout par les changements qu'on accepte d'apporter directement dans nos pratiques pédagogiques. Cela renforce aussi la confiance professionnelle, car les réussites qu'on vit par la suite contribuent à ce qu'on se sente bien dans notre profession. C'est ici que le cercle se referme, car la compétence d'un enseignant est un des facteurs les plus importants sur la réussite des élèves.
Bref, ma conviction profonde est que la confiance professionnelle, qui est si fragile, est un facteur majeur de réussite dans la vie d'un enseignant et de ses élèves. Il est donc vital de la soigner!
 
 

6 commentaires:

  1. Réponses
    1. Tant mieux si ma réflection t'a touchée. Je crois sincèrement ce que j'ai écrit!

      Merci d'avoir pris le temps de me laisser un commentaire!
      M-Eve

      Supprimer
  2. Les grands exprits se rencontrent encore une fois, car c'est exactement ce que j'expliquais lors de mon bilan de fin de microprogramme!

    Merci encore pour cet article intéressant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une blogueuse crédible à mes yeux m'a incitée à ne pas hésiter à publier mes convictions, même si ça ne donne pas des articles pratico-pratiques... Il faut la remercier aussi, car elle a eu un impact positif sur ma confiance professionnelle...!!!

      M-Eve

      Supprimer
  3. Bravo pour ce blog et merci pour ce partage! Votre vision de l’enseignement fait vraiment écho à la mienne et c'est un régal de vous lire. Ça fait chaud au cœur, aussi. Nous partageons toutes les deux un désir intense d'évoluer, en accord avec nos valeurs, et d'aider les autres à se développer. A la différence que vous avez des kilomètres d'avance sur moi dans votre réflexion professionnelle. Mais cela ne m'encourage que plus à formaliser ma réflexion, à continuer à me former, et à persévérer dans mes tentatives d'amélioration de mes pratiques. Un grand merci, vraiment. Vous êtes pour moi un bon leader. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça alors! Mais quel commentaire précieux!!

      Merci Doona!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...