CLICK HERE FOR FREE BLOGGER TEMPLATES, LINK BUTTONS AND MORE! »

Voici ma couleur d'enseignante

Ce blogue démontre ma couleur d'enseignante. Je partage ici ce qui me colle à la peau. Votre couleur est tout aussi pertinente! À vous de prendre ce que vous considérez comme inspirant et de laisser ce qui ne vous ressemble pas.

jeudi 3 janvier 2013

Chroniques d'un passionné

Cliquer pour le lien
Égide Royer est un auteur crédible à mes yeux. Ses ouvrages m'ont chaque fois fait réfléchir et cheminer dans mes pratiques. Sa dernière publication est en fait un recueil de 15 chroniques portant sur la réussite scolaire. Les sujets sont variés et traités de manière brève, mais efficace. Ça se lit vite et c'est intéressant!
 
En voici la table des matières, alourdie par un bref résumé de mon cru...
 
Chapitre 1: La "glissade de l'été"
Certains élèves éprouveront un véritable recul au niveau académique en raison de leurs vacances. Souvent, il s'agit des élèves pour qui apprendre est difficile. Encourager ces élèves et leurs familles à avoir la discipline de continuer à  lire, écrire et compter durant les vacances est une pratique gagnante pour éviter cette glissade.
Chapitre 2: La réussite des filles et des garçons à l'école
Les statistiques démontrent un écart réel entre la réussite des garçons et celle des filles. Les garçons présentent des retards en lecture, des difficultés de comportement et de l'opposition face à la culture de l'école. Miser sur ce qui fait qu'un gars est un gars à l'école favoriserait, selon Royer, leur réussite.
Chapitre 3: Est-ce que mon enfant fréquente une bonne école?
La qualité de l'enseignement et des services offerts par l'école sont déterminants dans la réussite scolaire des élèves. Les recherches soulèvent certaines caractéristiques d'un environnement scolaire performant. S'en inspirer serait gagnant!
Chapitre 4: Prévenir l'intimidation et composer avec celle-ci
Royer évoque que 6 à 10 % des jeunes disent vivre de l'intimidation. Encore une fois, les recherches proposent des facteurs de protection à mettre en place à l'école pour travailler sur cette réalité.
Chapitre 5: Les jeunes en difficulté et la classe ordinaire
15% seraient des EHDAA (élèves handicapés ou en difficulté d'apprentissage et/ou d'adaptation). La prévention et la formation du personnel sont des clés à prioriser pour favoriser la réussite scolaire de cette clientèle. Royer propose de priviégier les interventions sur la lecture et le comportement.
Chapitre 6: La transition de la garderie à l'école pour les enfants à besoins particuliers
Royer insiste sur l'importance de la comunication avec les parents. "D'année en année, tous les intervenants passent, mais les parents restent". Des problématiques ont été adressées et des interventions mises en place dans le passé. S'en informer et en tenir compte dans les démarches mises en place par l'école n'est en fait que le bon sens!
Chapitre 7: La qualité de l'enseignement transcende le sexe de l'enseignant... et pourtant...
La priorité est la compétence de l'enseignant. Par contre, pour des élèves qui côtoient d'excellents enseignants des deux sexes, une variété de modèles s'offre à eux. Royer parle de l'importance de valoriser la profession enseignante dans la société. Il ajoute que cet élan devra venir du milieu même de l'éducation.
Chapitre 8: La suspension: punir ou faire oeuvre d'éducation?
Éduquer les élèves à risque ou en dificulté plutôt que de les exclure serait plus cohérent. Pour ce faire, il faudra penser à de la formation chez les enseignants, cultiver la collaboration avec les parents et évaluer et modifier les pratiques disciplinaires.
Chapitre 9: Échec, résilience et psychologie positive
En gros, il s'agit de responsabiliser l'élève pour l'amener à mettre à profit ses stratégies pour réussir, apprendre à vivre avec les échecs et à persévérer. La psychologie positive est en fait (et dans mes mots) d'apprendre à faire les bons choix pour soi et à se discipliner (autocontrôle).
Chapitre 10: L'anglais intensif: est-ce vraiment pour tous les élèves?
Royer apporte la perspective que l'apprentissage de la langue seconde de manière intensive peut être bénéfique, même pour les élèves en difficulté, car ils peuvent transférer leurs connaissances d'une langue vers l'autre. Par contre, il ne faut pas oublier de bien faire les choses. Prioriser la compétence des enseignants concernés et avoir la discipline d'effectuer un suivi de près pour s'assurer que l'implantation soit réelement bénéfique.
Chapitre 11: Comment lire le premier bulletin de l'année scolaire
Royer parle de l'importance de corriger, dès les premiers instants, les problèmes scolaires qui surviennent. Ainsi, on évite de creuser l'écart entre le rendement d'un élève et ce qui est attendu de lui à l'école. Royer parle même des commentaires que les parents reçoivent à propos de leur enfant dès la garderie.
Chapitre 12: Pourquoi l'école devrait être obligatoire jusqu'à l'âge de 18 ans
D'après Royer, l'école devrait être valorisée dans la société et la formation des jeunes devrait être obligatoire jusqu'à 18 ans. Cependant, Royer tente de promouvoir la différenciation dans les parcours scolaires. En fait, il parle d'un "encadrement social" favorisant la persévérance.
Chapitre 13: Ce que tout parent devrait savoir de la diplomation au secondaire
Royer vulgarise ici les différentes possibilités de diplomation au Québec.
Chapitre 14: Ne pas savoir lire au secondaire: un facteur de risque
Les enseignants de première année du primaire devraient être sélectionnés parmi les meilleurs, car cette année est fondamentale dans la vie scolaire d'un individu. Entrer au secondaire sans savoir lire comme les autres est alarmant et des interventions importantes doivent absolument être mises en place. La lecture influence toutes les autres matières. "50% des jeunes présentant des problèmes affectifs et comportementaux montrent des problèmes en lecture". Royer ajoute que l'écart entre les performances en littéracie des gars et des filles est indéniable.
Chapitre 15: Quelques vérités récurrentes en éducation
À lire! 6 vérités indéniables concernant la réussite scolaire.

6 commentaires:

  1. Oui, je te le suggère, mais emprunte-le...

    En fait, ce pourrait être un bon livre de salle des profs!

    M-Eve

    RépondreSupprimer
  2. J'avais beaucoup aimé "Comme un caméléon sur une jupe écossaise" je vais essayer de me le procurer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le caméléon c'était un excellent livre! J'ai aussi beaucoup aimé celui sur la réussite des garçons à l'école (Leçons d'éléphants)

      bonne lecture et merci de ta visite Mélanie!

      M-Eve

      Supprimer
  3. Vraiment Marie-Ève, tu m'inspires! Je suis une enseignante du secondaire qui vient de faire le saut au primaire et je dois dire que de lire ton blog me fait du bien. Tu partages tout! C'est très généreux de te part. Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Marie-Josée,

      Je partage effectivement mon vécu professionnel quand je pense que je peux inspirer des réflexions chez d'autres enseignants qui se questionnent! Merci pour ton commentaire, il motive cette envie de partager!

      Tu as fait le saut du secondaire vers le primaire?! GROSSE adaptation, j'imagine! Alors bienvenue dans cet univers un peu fou et intense, mais tellement valorisant et stimulant qu'est le primaire!

      Merci pour ton commentaire!
      M-Eve

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...